Serge BRET-MOREL

L’ASTROLOGIE face à ELLE-MEME

PROLOGUE à une RENOVATION de la CRITIQUE de l’ASTROLOGIE

 

Lectures et commentaires

 

   Accueil > Bibliotheca > Lectures et commentaires > Internet

 

 

 

Internet

 

Sur Internet, vous trouverez un nombre… astronomique de pages consacrées à l’astrologie, en tout cas aux horoscopes et autres spiritualités se réclamant de l’astrologie, mais beaucoup moins consacrées à sa critique ou en tout cas à des tentatives d’analyses objectives. Or, celui qui voudrait se faire un avis critique sur l’astrologie commence par ce genre de lecture, voire achète un livre sceptique (ce que l’on peut comprendre puisque les livres d’astrologie dépassant le stade de la pratique ne sont pas naturels et en plus quasi-impubliables, je sais de quoi je parle). Mais il n’est pas évident de savoir où trouver l’information, ce pourquoi l’internaute pourra consulter ci-dessous une liste (loin d’être exhaustive !) de quelques textes sur le net consacrés à la critique de l’astrologie, ou plus simplement à des tentatives d’analyse objective du phénomène astrologique en tant que fait sociologique au moins. Nous espérons pouvoir petit à petit proposer des examens critiques de ces divers textes afin que le lecteur n’en reste pas là, ces textes en général, sont loin de faire le tour de la question. Tout de même, il y a de quoi hausser le débat par le biais de certains textes trop méconnus.

Mais avant de présenter ces liens il nous faut signaler de suite un site consacré justement à la critique de la critique, zététique en particulier. De qualité, ce site ne semble pas proposer encore (mi-décembre 2008) des textes concernant l’astrologie. En cela, nous pourrons donc innover en la matière.

Le site du CURA (du Dr en Philosophie Patrice Guinard) propose quant à lui, une discussion de la pertinence et des motivations de la critique de l’astrologie.

Et nous rappelons notre catégorie Bibliotheca > Quelques articles de l’auteur qui justement, fourmille d’articles critiques visant à alimenter une analyse objective de l’astrologie…

 

J’invite chacun à me signaler d’autres liens intéressants sur l’analyse critique de l’astrologie :

ses arguments ou les réponses que l’on peut lui faire.

 

Regroupements sceptiques

Blogs et forums sceptiques

Les discussions critiques vont bon train sur certains forums sceptiques, si cela vous tente vous pouvez aller voir

Sur le forum des sceptiques du Québec (où j’interviens en tant qu’utilisateur Kepler69)

Sur le blog d’Agnès Lenoire Doutes à gogo vous trouverez quelques textes sur l’astrologie (et mes commentaires à la suite…).

Sur le blog Scepticisme scientifique

Sur le blog du paranormal et de l’insolite (même s’il n’y a pas grand chose sur l’astrologie)

Sur le blog zététique

Ou pourquoi pas, sur le forum zététique ?

Ou sur un forum d’astronomes

Ou encore ICI mais attention donc, vous entrez dans le monde des astronomes…

 

Bibliographies sceptiques

Outre celle que je proposerai dans la catégorie Lectures et commentaires (catégorie Livres, voir en haut de page) on trouvera ici quelques bibliographies proposées par des sceptiques :

Les lectures des sceptiques du Québec dont quelques beaux textes (par exemple sur l’origine de la pseudo-citation d’Einstein à propos de l’astrologie)

La bibliothèque de l’observatoire zététique (et celles de quelques uns de ses membres) !

Une petite bibliographie sur la page astrologie d’un dictionnaire sceptique

Il faut signaler aussi le site Book-e-book qui permet à quelques auteurs sceptiques de publier, notamment sur le thème de la critique de l’astrologie. Il semble qu’il est aussi difficile pour un sceptique de publier sur l’astrologie que pour un astrologue de publier un ouvrage critique… Le directeur de collection est Mr… Henri Broch.

 

Quelques avis d’astronomes et d’astrophysiciens

Sur l’astrologie, réflexions de deux astronomes, Zarka et Biraud, texte présenté plus bas dans la partie Erudition et textes universitaires.

Quelques textes de l’astrophysicien Christian Nitschelm, dont L’astrologie au crible de la Science a donné lieu à une discussion citée ci-dessus dans la catégorie blogs et forums.

L’astrologie au crible de la Science est le compte-rendu d’une intervention justement, de Nitschelm. Ce texte présente plusieurs contresens au moins historiques, espérons qu’ils n’étaient pas présents dans l’intervention elle-même…

5 réponses à un amateur d’astrologie, texte de Jean-Claude Pecker paru sur le site de l’AFIS. Nous avions proposé quelques commentaires sur quelques unes de ces questions il y a deux ou trois ans) mais on n’a pas jugé bon de les publier… ni même (de mémoire) d’y répondre. Nous faisions déjà remarquer que considérer l’astrologie (ou au moins son système) comme simpliste est une erreur, ce pourquoi peut-être on ne réussit pas à en prendre la mesure, même dans la critique.

Dans l’optique de 2009, année mondiale de l’astronomie, l’astrophysicien Daniel Kunth a publié récemment un texte intitulé Les astronomes réfutent l’astrologie.

Il faut signaler aussi sur le site du magazine Ciel et Espace, l’excellente Radio Ciel et Espace permettant aux astronomes de s’exprimer sur tout ce qui touche à l’astrophysique, l’astronomie, ou l’histoire de l’astronomie. Et donc, en ce qui nous concerne, une longue interview en 3 parties des astrophysiciens Kunth et Zarka reprenant l’essentiel de leur Que sais-je ? L’astrologie paru aux PUF.

Erudition, textes universitaires

Presse en ligne

L’affaire Teissier

En 2001, l’astrologue Elizabeth Teissier soutenait sa thèse de sociologie Situation épistémologique de l'astrologie à travers l'ambivalence fascination/rejet dans les sociétés postmodernes. Ce fut un tollé général, de nombreux intellectuels contestant le fond et la forme de la thèse. J’avais pris le temps de la lire intégralement quelques mois après sa publication aux éditions PLON, il est vrai qu’il y énormément à redire sur bien des affirmations de l’auteur. Il reste tout de même un témoignage unique d’une astrologue de son temps (le dernier quart du 20ème siècle) tentant (en vain ?) de théoriser son art et de justifier ses pratiques. Bien des commentaires ont été faits sur cette thèse, et quelques analyses publiées ici et là. On a craint publiquement un retour de l’astrologie à l’université, la mise à mort de la Raison, etc… finalement nous avons peut-être assisté à une tempête dans un verre d’eau en ce qui concerne le retour de l’astrologie à l’université ! bientôt 8 ans après le titre de docteur obtenu par Elizabeth Teissier, et comme c’était prévisible… la Sorbonne et l’Université n’ont pas succombé à la tentation astrologique. La Raison n’a pas encore laissé place à la divination, et E.T. n’enseigne pas à l’Université. Mais il faut reconnaître que sur le fond, et notamment tout ce qui dépasse le cadre de la sociologie (que je ne maîtrise pas), le texte est fort discutable et pose problème quant à la légitimation des textes universitaires en général, donc la crédibilité de l’Université.

On trouvera ICI un recueil agressif de textes publiés après la soutenance de la thèse, le 7 avril 2001, ainsi que quelques analyses par des universitaires.

On trouvera aussi sur Wikipedia de nombreux liens

Sur le site de l’AFIS vous trouverez un article annonçant quelques mois auparavant mais sans le savoir, l’affaire à venir. Vous trouverez aussi un compte rendu plutôt complet de la soutenance de la thèse, le 7 avril 2001, ainsi que plusieurs liens.

On a signalé plus haut dans Presse en ligne l’intéressant article du monde diplomatique inspiré de cette affaire L’astrologie, la gauche et la science

Henri Broch bien sûr, a proposé une analyse pointilleuse de quelques contenus de la thèse, mais pas toujours très convaincante… comme j’en ai discuté (très partiellement) sur le forum des sceptiques du Québec.

Le comité para Belge a réagi aussi à cette thèse.

Liens Divers

Liens astrologiques

Serge BRET-MOREL

17 décembre 2008

 

haut de la page